Nactalou
Nourrir mon bébé

Calmer les petits maux sous biberon

Avec le passage au biberon, bébé pourra connaitre quelques troubles digestifs bénins dûs à l’immaturité de son estomac qui supporte mal de changer d’alimentation. Si c’est le cas avec votre bébé, voici les quelques astuces pour le soulager durant cette transition.

La régurgitation

La régurgitation

Bébé boit du lait qui remonte le long de l’oesophage et ressort par la bouche. Si les régurgitations sont systématiques, consultez votre pédiatre afin qu’il vous prescrive un lait spécialisé plus épais qui ne peut plus remonter par l’oesophage. Parallèlement, maintenez bébé droit quelques temps après le biberon : ne le couchez pas tout de suite après !

Les ballonnements

Les ballonnements

Les ballonnements sont dûs à l’ingurgitation d’air durant le repas. C’est pour cela qu’il est indispensable que bébé fasse son rot après le biberon ! Tenez le contre vous, sa tête contre votre épaule, et tapotez légèrement son dos. Vous pouvez aussi acheter une tétine adaptée qui limitera l’ingurgitation d’air de par sa forme.

Le mal de ventre

Le mal de ventre

Si bébé se tortille après ses repas, voire se met à pleurer, c’est qu’il a peut être mal à son petit ventre. Pour pallier à ces troubles, plusieurs astuces. Essayez de lui faire boire son biberon tout doucement, voire imposez une courte pause au milieu pour reposer son estomac. Un petit massage dans le sens des aiguilles d’une montre (sens du transit) peut aussi se montrer efficace pour soulager bébé.

La constipation et la diarrhée

La constipation et la diarrhée

On parle de constipation lorsque le nombre de selles est inférieur à 1 par jour chez bébé. Quant à la diahhrée, les selles sont très fréquentes et abondantes. Pas de remède miracle ! Patientez, mais si la constipation ou la diahhrée persiste au-delà de 3 jours, consultez un médecin qui vous donnera son avis de professionnel.

Une question ?
Nous répondons dans les
48 heures !