Nactalou
Mon allaitement

Pourquoi allaiter ? Comment bien démarrer ?

L’allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois de vie du bébé est recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) car il représente le mode d’alimentation optimal pour un bébé.

 

Côté bébé, s’il donne lieu à de fabuleux moments de peau à peau et favorise son développement sensoriel et cognitif. Il favorise une meilleure croissance et un meilleur équilibre en terme métabolique. Il permet aussi de mieux le protéger contre certaines maladies infectieuses et de diminuer les risques d’allergie. Et participe à la prévention des malades chroniques ultérieures.

Côté maman, l’allaitement offre aussi de nombreux avantages :

  • Il diminue le risque de cancer du sein et de l’ovaire
  • Participe à la régulation du poids pris pendant les 9 mois de grossesse si un équilibre hygiéno-diététique est suivi (à noter que le retour au poids d’avant grossesse peut prendre entre 6 à 8 mois)
  • Accélère les contractions de l’utérus, lui permettant ainsi de revenir à sa taille initiale plus rapidement après l’accouchement.
AVIS D’EXPERT : recommandations pour bien débuter et maintenir l’allaitement

AVIS D’EXPERT : recommandations pour bien débuter et maintenir l’allaitement

  • Commencer l’allaitement dans les toutes premières heures après la naissance,
  • S’en tenir à l’allaitement exclusif au sein : le nourrisson ne doit absorber que du lait maternel et aucune autre nourriture ou boisson.
  • Allaiter « à la demande » : aussi souvent que l’enfant le réclame, de jour comme de nuit.
  • Ne pas utiliser de biberons, de tétines ou de sucettes.

Bien positionner bébé, pour un allaitement réussi

La règle d’or est avant tout de vous installer confortablement, et d’approcher ensuite le bébé de votre sein, en veillant à ce qu’il soit bien face à vous, sa bouche bien dans l’axe du mamelon, sa tête droite. Son oreille, son épaule et sa hanche doivent être bien alignées.

AVIS D’EXPERT

AVIS D’EXPERT

Allaiter, ça peut sembler naturel, mais ce n’est pas forcément facile tous les jours ! Vous pourrez rencontrer certaines difficultés, et il faut y être préparée. Sachez néanmoins qu’il n’est pas normal d’avoir mal pendant la tétée ! Si c’est le cas, il est probable que votre bébé soit mal positionné, malgré les précautions que vous aurez pu prendre, et qu’il prend mal le mamelon en bouche. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé formé à l’allaitement maternel, qui pourra, après avoir observé une tétée, vous donner des conseils adéquats.

Gérer la montée de lait

A la naissance, vos seins fabriquent du colostrum : liquide épais et jaunâtre, riche en sels minéraux, vitamines et protéines, et pauvre en graisse et en lactose. Celui-ci est produit en petites quantités, qui suffisent à couvrir les besoins du bébé. Après 3 à 5 jours, le colostrum est remplacé par du lait, produit en quantité plus importante. C’est ce qu’on appelle la montée de lait : les seins sont alors plus tendus et gonflés.

Notre astuce ? Si vous mettez votre bébé au sein rapidement après l’accouchement, puis à chaque signe d’éveil, la montée de lait sera progressive et mieux vécue.

 

Avis d’experts

En cas d’engorgement avec œdème, nous vous conseillons d’extraire un peu de lait manuellement, en réalisant un massage aréolaire ou à l’aide d’un tire-lait avant la tétée, pour assouplir vos seins. Il sera ensuite plus facile pour votre bébé de prendre le sein.

Mettre votre bébé au sein le plus souvent possible permet de résorber l’engorgement.

 

Ne pas hésiter à consulter un professionnel de santé si vous avez du lait en abondance. Il peut être congelé mais vous pouvez vous rapprochez d’un lactarium qui pourra faire profiter de votre lait un prématuré. Le lait maternel est très important en particulier pour un enfant prématuré. Parlez-en à un professionnel de santé.

Nactalou
Actualités liées
Mon allaitement

Les bons gestes pour un allaitement réussi

Comment bien allaiter ? Quelles positions adopter ? A quel rythme ?… L’allaitement est un merveilleux moyen de créer du lien avec votre… […]
En savoir plus
Les bons gestes pour un allaitement réussi
Mon allaitement

Vivre l’allaitement sereinement

Donner le sein à bébé durant ses 6 premiers mois est une possibilité. Le lait maternel le protège contre certaines… […]
En savoir plus
Vivre l’allaitement sereinement
Mon allaitement

Décoder les pleurs de bébé

Seul et unique moyen d’expression, les pleurs font souvent partie du quotidien de bébé et du vôtre dans ses premiers… […]
En savoir plus
Décoder les pleurs de bébé
Mon bébé pas à pas

Véritables moments de partage

Les premiers échanges avec votre bébé seront autant d’occasions de tisser le lien d’attachement qui vous unit tous les deux. […]
En savoir plus
Véritables moments de partage
Mon allaitement

Les vrai-faux sur l’allaitement

L’allaitement, source d’interrogations, voire d’angoisses pour bon nombre de mamans…mais avant tout, un excellent moyen pour une croissance optimum du… […]
En savoir plus
Les vrai-faux sur l’allaitement
Mon allaitement

Pourquoi allaiter ? Comment bien démarrer ?

L’allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois de vie du bébé est recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé… […]
En savoir plus
Pourquoi allaiter ? Comment bien démarrer ?
Nactalou

Nos produits à découvrir

Questions / Réponses

Le lait maternel se conserve :
– A température ambiante, entre 19°C et 22°C, lorsqu’il vient d’être recueilli pendant maximum 1 heure.
– Au réfrigérateur, à une température inférieure ou égale à 4°C, pendant 48 heures.
– Au congélateur, à -18°C, pendant 4 mois.
Le lait peut être conservé dans des kits en plastique prévus spécialement à cet effet (dépourvus de bisphénol A) ou dans des récipients en verre, qui conservent le mieux les anticorps. Il est important de bien noter sur chaque pot, la date et l’heure de prélèvement.

Tant que votre bébé a une alimentation exclusivement liquide, il n’est pas nécessaire de lui donner de l’eau. En revanche, dès que la diversification alimentaire commence, il est important de donner de l’eau régulièrement à votre enfant puisque les nouveaux aliments qu’il consomme sont moins riches en eau. En cas de forte chaleur ou de fièvre, donnez d’avantage d’eau à votre bébé : ses besoins seront plus importants que ceux d’un adulte puisqu’un bébé se déshydrate plus vite.

Contrairement à la période de grossesse, aucun aliment n’est strictement interdit pour la maman durant l’allaitement. Toutefois, certains produits sont à consommer avec modération car la qualité du lait est influencée par l’alimentation de la maman. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre fiche pratique :

Une question ?
Nous répondons dans les
48 heures !