Nactalou
Mon allaitement

Conservation du lait maternel : les règles à respecter

Continuer à allaiter bébé alors même que vous n’êtes pas là ? C’est possible ! À l’aide d’un tire-lait ou manuellement, récupérez votre lait et transportez-le partout avec vous. Recueil des étapes à respecter pour une conservation optimale.

À chacune son tire-lait

Reprise de travail, séparation, engorgement du sein…il existe de multiples raisons d’adopter le tire-lait. Pratique, il a l’avantage de se substituer à la succion de bébé et de ce fait, stimule la lactation.

  • Pour une utilisation occasionnelle

Le tire-lait manuel est fait pour vous ! Peu encombrant, discret, il se transporte facilement. Idéal si vous ne tirez votre lait qu’occasionnellement.
En revanche, gare aux crampes…le système manuel impose d’appuyer plusieurs fois de suite sur la gâchette pour fonctionner.

  • Pour une utilisation régulière

Pour un usage quotidien, le tire-lait électrique est à privilégier. On trouve des tire-laits à louer dans les pharmacies ou sur internet auprès du site Grandir Nature.
Sa location est en partie prise en charge par l’Assurance maladie. Contactez votre mutuelle pour plus de renseignements.

  • Pour augmenter la production de lait ou gagner du temps

Le tire-lait double pompage récupère le lait de vos deux seins. Il permet d’en recueillir beaucoup plus, en un temps record ! Il a aussi pour avantage d’augmenter la production de lait en l’absence du bébé.

Je recueille mon lait manuellement

Pas de tire-lait sous la main ? Optez pour la méthode manuelle du lait !
Pour ce faire, positionnez votre pouce, index et majeur à environ 3 cm en arrière de l’aréole. Pressez tout en douceur en appuyant. Rapprochez progressivement vos doigts sans les déplacer sur la peau (risque de douleur), jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lait. Répétez le mouvement tout autour du sein.

Les règles de conservation

Les règles de conservation

Prenez note ! Voici les règles de conservation à suivre expressément :

  • À température ambiante, entre 19°C et 22°C, le lait tout juste recueilli peut être conservé maximum 1 heure.
  • Au réfrigérateur, à une température inférieure ou égale à 4°C, le lait se conserve 48 heures.
  • Au congélateur, à -18°C, le lait se conserve 4 mois. Une fois décongelé, le lait doit être bu dans les 24 heures. Attention, il ne doit jamais être recongelé !

AVIS D’EXPERT :

Quels récipients choisir pour conserver mon lait ?

Préférez des kits en plastique prévus spécialement à cet effet car dépourvus de bisphenol A. Le verre est utilisable mais avec des risques de casse.

Aussi, n’oubliez pas de noter sur chaque pot, la date et heure de prélèvement, pour toujours fournir à un bébé, un lait de qualité !

 

 

Je transporte mon lait en toute sérénité

En cas de déplacement, munissez-vous d’un sac isotherme avec pack de réfrigération ou d’une glacière, pour transporter le lait. La température doit être maintenue à 15°C maximum, pas plus de 1h sinon à + 4°C .
Principe irréparable : ne jamais, au grand jamais, briser la chaîne du froid !

Je réchauffe tout en douceur

Commencez par faire tiédir le lait. Bain-marie, chauffe-biberon, robinet d’eau chaude…qu’importe. Seul le micro-ondes est à bannir : risque de brûlure et perte de qualité nutritionnelle.
Une fois réchauffé, testez toujours la température en versant quelques gouttes sur votre avant-bras.
Un lait réchauffé est consommable dans les 30 minutes qui suivent. S’il en reste, jetez-le.

Nactalou
Actualités liées
Mon allaitement

Les bons gestes pour un allaitement réussi

Comment bien allaiter ? Quelles positions adopter ? A quel rythme ?… L’allaitement est un merveilleux moyen de créer du lien avec votre… […]
En savoir plus
Les bons gestes pour un allaitement réussi
Mon allaitement

Vivre l’allaitement sereinement

Donner le sein à bébé durant ses 6 premiers mois est une possibilité. Le lait maternel le protège contre certaines… […]
En savoir plus
Vivre l’allaitement sereinement
Mon allaitement

Décoder les pleurs de bébé

Seul et unique moyen d’expression, les pleurs font souvent partie du quotidien de bébé et du vôtre dans ses premiers… […]
En savoir plus
Décoder les pleurs de bébé
Mon bébé pas à pas

Véritables moments de partage

Les premiers échanges avec votre bébé seront autant d’occasions de tisser le lien d’attachement qui vous unit tous les deux. […]
En savoir plus
Véritables moments de partage
Mon allaitement

Les vrai-faux sur l’allaitement

L’allaitement, source d’interrogations, voire d’angoisses pour bon nombre de mamans…mais avant tout, un excellent moyen pour une croissance optimum du… […]
En savoir plus
Les vrai-faux sur l’allaitement
Mon allaitement

Pourquoi allaiter ? Comment bien démarrer ?

L’allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois de vie du bébé est recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé… […]
En savoir plus
Pourquoi allaiter ? Comment bien démarrer ?
Nactalou

Nos produits à découvrir

Questions / Réponses

Le lait maternel se conserve :
– A température ambiante, entre 19°C et 22°C, lorsqu’il vient d’être recueilli pendant maximum 1 heure.
– Au réfrigérateur, à une température inférieure ou égale à 4°C, pendant 48 heures.
– Au congélateur, à -18°C, pendant 4 mois.
Le lait peut être conservé dans des kits en plastique prévus spécialement à cet effet (dépourvus de bisphénol A) ou dans des récipients en verre, qui conservent le mieux les anticorps. Il est important de bien noter sur chaque pot, la date et l’heure de prélèvement.

Tant que votre bébé a une alimentation exclusivement liquide, il n’est pas nécessaire de lui donner de l’eau. En revanche, dès que la diversification alimentaire commence, il est important de donner de l’eau régulièrement à votre enfant puisque les nouveaux aliments qu’il consomme sont moins riches en eau. En cas de forte chaleur ou de fièvre, donnez d’avantage d’eau à votre bébé : ses besoins seront plus importants que ceux d’un adulte puisqu’un bébé se déshydrate plus vite.

Contrairement à la période de grossesse, aucun aliment n’est strictement interdit pour la maman durant l’allaitement. Toutefois, certains produits sont à consommer avec modération car la qualité du lait est influencée par l’alimentation de la maman. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre fiche pratique :

Une question ?
Nous répondons dans les
48 heures !